woensdag 27 mei 2015

TOM FRANTZEN

Tom Frantzen leidt ons rond in zijn beeldentuin!
Tom Frantzen nous mène dans son parque à sculptures!

Een dikke aanrader van Ziggy!
Fortement recommandé par Ziggy!

(pour le français, voir plus bas)


Les chemins de Chatmikaze
Tom Frantzen nous mène dans son jardin à sculptures!

Tom Frantzen est né en 1954 à Boitsfort. Il a étudié la "sculpture monumentale" au "Ecole Nationale d'Architecture et des Arts Visuels" et a obtenu des cours de Rik Poot. Après un stage avec une fonderie italienne, il a décidé de construire sa propre fonderie, qui a été actif jusqu'en 1990. A ce jour, le moulage, gaufrage, la finition de l'ensemble est toujours dans notre propre atelier. Tom Frantzen travaille avec divers matériaux. Inspiré par une imagination riche, il crée des images qui correspondent à un "Fantastique flamande". Frantzen a un oeil pour la dynamique spatiale, dans laquelle il se combine avec des formes minimalistes organiques. Sa sculpture publique anime l'environnement et invite le passant. Frantzen attache une grande importance à l'interactivité.
En 1997, Tom Frantzen a commencé à réaliser son parque de sculptures imaginative "les chemins de Chatmikaze" un conte philosophique, un monde magique. Ce parque est entouré de champs de Duisburg - une banlieue de Tervuren - et à proximité de la Forêt de Soignes, qui est sur le point d'être classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Frantzen appelle lui-même un artiste pop médiévale. Medieval parce qu'il attache une grande importance à la fabrication et de l'artisanat, et fabrique donc presque tout lui-même, l'artiste pop, parce qu'il intègre des objets utilitaires et mécanistiques dans ses compositions, qui ont en fin de compte la même importance que les éléments sculptés eux-mêmes.

Samedi 27 juin 2015, 14h
Rendez-vous au parque de sculptures
Waaienberg 29, 3080 Duisburg (Tervuren)
Frais de participation: 10 euros
Paiement sur place, mais inscription préalable obligatoire
02 / 502 38 80 ou brussel@masereelfonds.be

Une organisation de
Masereelfonds en collaboration avec TEN NOEY



Geen opmerkingen:

Een reactie posten