vrijdag 21 april 2017

Bericht 5 (zwart): Vernissage " In my forest, there are...", Choi Juhyun, 26 avril @ Art base, 18h-21h


Vernissage " In my forest, there are...", Choi Juhyun, 26 avril @ Art base, 18h-21h

"In my forest, there are..."

Choi Juhyun  

vernissage Mercredi 26 avril

18:00 - 21:00
 
Choi Juhyun est plasticienne, illustratrice et auteure de bandes dessinées sud-coréenne. 
Elle a publié Sous la peau du loup et Halmé aux éditions Cambourakis, 
et Ressac(avec LL.de mars) aux éditions Tanibis. 
Ses histoires courtes sont parues dans plusieurs revues politiques et 
collectifs de bande dessinée notamment le monde diplomatique, 
Manière de voir et Internazionale.
Elle réalise également des illustrations pour divers revues 
et journaux comme Le monde et Revue XXI.
En tant que plasticienne, elle crée des spectacles expérimentaux de
théâtre d'ombre, mêlant ombres, danse et musique.




​   
"Elle dit que les Tokébi sont des créatures maléfiques mais rassurantes, il suffit d’un haricot rouge et ils ont peur. Elle dit que jusqu'au dixième siècle, le village de Corée où elle a grandi était une capitale, on ne raconte pas son Histoire mais des mythes, des mythes comme une enfance très éloignée, une enfance comme une animalité. Elle dit que souvent, on ne comprend pas quand elle parle de folklore, elle ne fait pas une reconstitution mais des images païennes, agissant. Talisman. Peur, colère, étonnement. Elle a dessiné le cauchemar de l’amant qu’elle n’aimait pas entièrement, il se perçait avec un couteau puis disait, à toi maintenant. Elle a tracé le rêve des lycéennes victimes, elles embrassent ceux qui les enlèvent dans une forêt de guérilla, puis disent non, ne les tuez pas. Enfant, elle a regardé des images, de près c’étaient des formes, ronds, triangles, de loin des choses qui sont des personnes, des esprits, des animaux. A l’inverse aujourd’hui, femme, si elle dessine automatiquement, de loin les formes sont peuplées, de près, d’intimités, de personnes, de solitudes, de traits qui sont des liens. Et sinon c’est quoi ? C’est de l’eau, de l’encre et parfois des traces de bois, sur du papier." 
- pour Juhyun Choi (Jérôme Poloczek, 2017)


    
​​ 
"Art base
  29 rue des Sables Zandstraat, 
1000 Bruxelles


Curated by Vida Dena 


Geen opmerkingen:

Een reactie posten